« La porte du voyage sans retour » de David Diop

Ma note:

8/10

4ème de couverture:

« La porte du voyage sans retour » est le surnom donné à l’île de Gorée, d’où sont partis des millions d’Africains au temps de la traite des Noirs.
C’est dans ce qui est en 1750 une concession française qu’un jeune homme débarque, venu au Sénégal pour étudier la flore locale. Botaniste, il caresse le rêve d’établir une encyclopédie universelle du vivant, en un siècle où l’heure est aux Lumières. Lorsqu’il a vent de l’histoire d’une jeune Africaine promise à l’esclavage et qui serait parvenue à s’évader, trouvant refuge quelque part aux confins de la terre sénégalaise, son voyage et son destin basculent dans la quête obstinée de cette femme perdue qui a laissé derrière elle mille pistes et autant de légendes.

S’inspirant de la figure de Michel Adanson, naturaliste français (1727-1806), David Diop signe un roman éblouissant, évocation puissante d’un royaume où la parole est reine, odyssée bouleversante de deux êtres qui ne cessent de se rejoindre, de s’aimer et de se perdre, transmission d’un héritage d’un père à sa fille, destinataire ultime des carnets qui relatent ce voyage caché.

Lire la suite « « La porte du voyage sans retour » de David Diop »

« Au printemps des monstres » de Philippe Jaenada

Ma note:

9/10

4ème de couverture:

Ce n’est pas de la tarte à résumer, cette histoire. Il faut procéder calmement. C’est une histoire vraie, comme on dit. Un garçon de onze ans est enlevé à Paris un soir du printemps 1964. Luc Taron. (Si vous préférez la découvrir dans le livre, l’histoire, ne lisez pas la suite : stop !) On retrouve son corps le lendemain dans une forêt de banlieue. Il a été assassiné sans raison apparente. Pendant plus d’un mois, un enragé inonde les médias et la police de lettres de revendication démentes, signées « L’Étrangleur » ; il adresse même aux parents de l’enfant, horrifiés, des mots ignobles, diaboliques, cruels. Il est enfin arrêté. C’est un jeune homme banal, un infirmier. Il avoue le meurtre, il est incarcéré et mis à l’écart de la société pour le reste de sa vie. Fin de l’histoire. Mais bien sûr, si c’était aussi simple, je n’aurais pas passé quatre ans à écrire ce gros machin (je ne suis pas fou). Dans cette société naissante qui deviendra la nôtre, tout est trouble, tout est factice. Tout le monde truque, ment, triche. Sauf une femme, un point de lumière. Et ce qu’on savait se confirme : les pervers, les fous, les odieux, les monstres ne sont pas souvent ceux qu’on désigne.

Lire la suite « « Au printemps des monstres » de Philippe Jaenada »

Saga « Les chroniques des Bridgerton » de Julia Quinn

Ma note:

9/10

Résumé global:

Nous voici à Londres, en 1814, dans la grande société qui se perd en palabres et dans des mariages de convenance. Parmi elle, la famille nombreuse de feu le vicomte Bridgerton qui court les bals pour pouvoir se caser. Ce qui est loin d’être le cas du fils du duc de Hastings, réfractaire à toutes ces mondanités. Lorsque tout à coup, apparaît une chroniqueuse mondaine se faisant appeler Lady Whistledown, raffolant de dévoiler des petits potins au sein de billets qu’elle fait imprimer. Elle n’hésite pas à s’intéresser d’un peu trop près à la relation trouble entre Simon Hastings et Daphné Bridgerton qui tous deux, refusent de rentrer dans le rang… À moins que…

Lire la suite « Saga « Les chroniques des Bridgerton » de Julia Quinn »

« L’âme du mal  » de Maxime Chattam

Ma note

9/10

4ème de couverture:

Abandonnés au fond de la forêt ou de hangars vétustes, des cadavres comme on n’en a jamais vu, mutilés de façon rituelle, porteurs de messages cabalistiques semblables à ceux que laissait derrière lui le bourreau de Portland, avant qu’une balle dans la tête ne vienne à bout de sa carrière… Le tueur serait-il revenu d’outre-tombe ? S’agit-il d’une secte particulière qui prélève toujours les mêmes morceaux du corps de ses victimes pour d’étranges cérémonies ?
Des bibliothèques ésotériques aux égouts de la ville, l’inspecteur Brolin et une jeune étudiante en psychologie plongent dans une enquête infernale, tandis que la police scientifique et la médecine légale se perdent en conjectures. Et peu à peu, des brumes mystérieuses de la Willamette River va surgir un secret effroyable que nos deux limiers devront affronter au péril de leur âme.

Lire la suite « « L’âme du mal  » de Maxime Chattam »

« Le Bleu ne va pas à tous les garçons » de Georges M. Johnson

4ème de couverture:

Dans une série d’essais personnels, George M. Johnson, journaliste et militant LGBTQIAP+, raconte de manière douce-amère son enfance, son adolescence et ses années universitaires dans le New Jersey et en Virginie.

Du souvenir de se faire casser les dents par des brutes à l’âge de cinq ans, de chiner avec sa grand-mère bienveillante, à ses premières relations sexuelles, cette autobiographie raconte sans détour les épreuves et les triomphes auxquels sont confrontés les jeunes queers noirs.

On rit, on pleure, mais plus que tout, on est touchés par la grâce et le courage qui se dégagent de cette œuvre. Véritable compagnon pour les jeunes queers qui se cherchent, “Le bleu ne va pas à tous les garçons” va au-delà de son public en s’interrogeant sur l’identité de genre, la masculinité toxique ou encore la famille.

Un témoignage brut, bouleversant et indispensable. Un véritable message d’espoir.

Lire la suite « « Le Bleu ne va pas à tous les garçons » de Georges M. Johnson »

« Quand s’illumine le prunier sauvage » de Shokoofeh Azar

Ma note:

10/10

4ème de couverture:

  1. La révolution islamique gronde à Téhéran. Une des plus vieilles monarchies au monde tombe pour le régime répressif de Khomeiny.

Contraints de fuir la capitale, Hushang, Roza et leurs trois enfants tentent de reconstruire leur vie dans le petit village reculé de Razan, au cœur de la région montagneuse du Mazandéran. Malgré la terreur, malgré les âmes des martyrs de la révolution qui rôdent en attendant l’heure de la vengeance, malgré la tempête de neige noire, la forêt où poussent les pruniers sauvages offre un refuge aux espoirs et aux rêves de liberté.

Mais personne n’échappe longtemps à la violence, et le chaos s’étend rapidement à l’ensemble du pays, n’épargnant ni les jeunes, ni les vieux, ni les vivants, ni les morts.

Djinns, démons, sirènes et fantômes côtoient dictateurs et bourreaux dans ce texte empreint de réalisme magique à la manière d’un poème perse. Un voyage merveilleux et terrifiant dans l’histoire et le folklore iraniens.

Lire la suite « « Quand s’illumine le prunier sauvage » de Shokoofeh Azar »

« L’ange du crépuscule » de Charles l’écrivain des Gémeaux

Ma note:

6.5/10

4ème de couverture:

Lui c’est Henry. Après avoir longtemps croqué la vie à pleines dents et ce égoïstement, il se trouve maintenant à deux pas de la mort : une maladie incurable a cruellement scellé son sort.

Elle, c’est Belle. Une femme mystérieuse, pétillante de vie et au cœur altruiste. Elle rentrera dans ce qui sera le crépuscule de la vie d’Henry.

Tout les oppose et les rapproche en même temps. C’est ainsi, qu’ils tomberont fous amoureux l’un de l’autre. Mais le temps, devenu le seul ennemi de leur amour, jouera contre eux et prendra de plus en plus d’avance…

Belle fera de la survie d’Henry, son seul idéal. Elle s’opposera avec passion et ténacité, à l’évidence de sa mort.

Y arrivera-t-elle ? Peut-on vraiment tout défier avec l’amour comme seule arme de notre volonté ? Et surtout, quel est ce secret que cache Belle, et qui deviendra son atout majeur dans sa lutte insensée ?

Lire la suite « « L’ange du crépuscule » de Charles l’écrivain des Gémeaux »

Saga « Autre Monde » de Maxime Chattam

Ma note:

9/10

Résumé général:

Maxime Chattam écrit pour la saga Autre-Monde, sept livres et un hors série sur l’un de ses personnages.

  1. L’Alliance des Trois, Albin Michel, 2008
  2. Malronce, Albin Michel, 2009
  3. Le Cœur de la Terre, Albin Michel, 2010
  4. Entropia, Albin Michel, 2011
  5. Oz, Albin Michel, 2012
  6. Neverland, Albin Michel, 2013
  7. Genèse, Albin Michel, 2016
  8. Ambre, Le Livre de poche, 2018

New York : trois adolescents avec leurs rêves, leur imagination, leur quotidien… Il fait un temps étrange dans la ville en cette fin d’année, le climat est complètement déréglé.

Ces ados ont le sentiment que cela va mal tourner… En effet, personne n’a vu venir la Grande Tempête. Un ouragan de vent et de neige plonge une partie du pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, les palpent, à la recherche de leurs proies. À son réveil, Matt, 14 ans, s’aperçoit que le monde a changé, que ses parents ne sont plus là, que l’électricité ne fonctionne plus, que les armes à feu ont fondu… Seul contre un paysage ravagé, des animaux enragés, il part à la recherche de ses amis. Avec son ami Tobias, ils vont chercher de l’aide. Ils fuient New York et vont au Sud accompagnés d’un étrange chien baptisé Plume par Matt à la recherche d’un endroit qu’ils espèrent un peu moins apocalyptique.

Aux détours de leur périple, ils vont rencontrer de nombreuses créatures inquiétantes, dont une particulièrement effroyable qui traque Matt par l’intermédiaire de ses rêves. En fin de compte, après de nombreuses aventures, ils vont atterrir sur une île où ne vivent que des enfants et des adolescents. Il va falloir s’organiser pour survivre !

Lire la suite « Saga « Autre Monde » de Maxime Chattam »

« Serpent & Dove » de Shelby Mahurin

Ma note:

7/10

4ème de couverture:

De la magie, des sorcières, un choc fantasy de sorcellerie et d’amour interdit signé par l’incroyable et talentueuse Shelby Mahurin.
Serpent & Dove est le 1er tome d’une trilogie qui va vous envouter !
Il y a deux ans, Louise a fui son clan et s’est réfugiée dans la ville de Césarine où les sorcières comme elle sont craintes, chassées et brûlées. La jeune femme a renoncé à la magie et vit désormais de petits larcins. Alors qu’elle prépare le vol d’une bague magique très rare, les évènements vont s’enchaîner pour tout faire basculer dans le chaos.
De son côté, Reid, un Chasseur assermenté par l’Église, vit sa vie selon un seul principe : ne pas laisser une seule sorcière en vie. Son chemin n’aurait jamais dû croiser celui de Louise, mais un concours de circonstances va les rapprocher malgré eux et les contraindre à une union impossible et inattendue : le saint mariage.
La guerre entre les sorcières et l’Église est ancienne et les dangereux ennemis de Louise représentent une terrible menace. Partagée entre ses sentiments croissants et sa nature, la jeune femme va devoir faire un choix entre le cœur et la raison.

Lire la suite « « Serpent & Dove » de Shelby Mahurin »

« Le royaume assassiné » d’Alexandra Christo

Ma note:

3/10

4ème de couverture:

Une réinterprétation très sombre de La Petite Sirène.

Lira est la sirène la plus dangereuse de l’océan. Elle a déjà pris le cœur de dix-sept princes qui sont tombés sous son charme. Mais un jour, tout bascule lorsqu’elle tue l’une de ses semblables. Pour la punir, sa mère la Reine des Mers transforme Lira en ce qu’elle déteste le plus : une humaine. Elle lui donne alors jusqu’au solstice d’hiver pour lui apporter le cœur du Prince Elian, ou bien elle restera sous cette forme pour l’éternité.

De son côté, le Prince considère l’océan comme sa vraie demeure, même s’il est l’héritier du plus grand des royaumes. Chasser les sirènes est sa raison d’être. Mais lorsqu’il sauve une jeune femme qui se noie, il est loin de se douter de sa vraie nature… Pour le remercier, elle lui promet de l’aider à trouver le moyen de détruire toutes les sirènes, mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

Lire la suite « « Le royaume assassiné » d’Alexandra Christo »

« La duperie de Guenièvre » de Kiersten White

Ma note:

6/10

4ème de couverture:

Une terrible menace pèse sur le jeune Roi Arthur. La seule personne qui peut le protéger est sa femme Guenièvre. Mais elle n’est pas celle que vous croyez…
La princesse Guenièvre arrive à Camelot pour épouser le charismatique Roi Arthur, mais elle n’est pas celle qu’elle prétend être. Son vrai nom et sa véritable identité sont un secret.
La magie a été interdite dans le royaume et le sorcier Merlin qui en a été banni a trouvé un moyen de protéger le roi : faire de Guenièvre sa femme… et sa protectrice contre ceux qui veulent voir la ville du jeune souverain tomber.
Pour sauver la vie d’Arthur, sa nouvelle épouse va devoir naviguer dans une cour où les anciennes valeurs qui s’opposent au changement côtoient de nouvelles voix qui se battent pour un monde meilleur.
Mais au cœur de la forêt et dans les sombres profondeurs des lacs, la plus terrible des menaces attend pour récupérer ce qui lui est dû…
Les chevaliers d’Arthur croient qu’ils sont assez forts pour faire face à n’importe quel danger, mais Guenièvre sait qu’il faudra bien plus que des épées pour garder Camelot libre.

Lire la suite « « La duperie de Guenièvre » de Kiersten White »

« La mécanique de l’ange » de Philippe Hugon

Ma note:

8/10

4ème de couverture:

Paris, avril 1793. Après un dépit amoureux, François Dambrun, jeune homme aussi beau que sans fortune, entre au service du bourreau du Tribunal révolutionnaire, Charles-Henri Sanson.
Très vite, une étrange relation se noue entre les deux hommes. Fasciné par la grâce et l’innocence de son élève, Sanson trouve un réconfort dans sa présence, d’autant que l’impitoyable exécuteur souffre secrètement d’exercer un métier qui lui fait horreur.
Mais un jour, Sanson découvre amèrement les sadiques projets que complote son jeune apprenti. Une lutte s’engage alors, sur fond des événements de la Terreur.

Lire la suite « « La mécanique de l’ange » de Philippe Hugon »

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer