« Le miroir de nos peines » de Pierre Lemaitre

Lu par: Pierre Lemaitre – Suivi d’un entretien avec l’auteur

Durée : 14h01

Genre: Roman contemporain


Résumé de l’éditeur

Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu’elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d’une période sans équivalent dans l’histoire, où la France tout entière, saisie par la panique, sombre dans le chaos, faisant émerger les héros et les salauds, les menteurs et les lâches… Et quelques hommes de bonne volonté.
Il fallait toute la verve et la générosité d’un chroniqueur hors pair des passions françaises pour saisir la grandeur et la décadence d’un peuple broyé par les circonstances. Secret de famille, grands personnages, puissance du récit, rebondissements, burlesque et tragique… Le talent de Pierre Lemaitre, prix Goncourt pour Au revoir là-haut, est à son sommet dans ce dernier volet de la trilogie Les Enfants du désastre.


Mon avis sur l’histoire

J’avais déjà lu en version papier le roman peu de temps avant de l’avoir en version audio . C’est donc l’histoire bien en tête que j’ai écouté ce livre. C’est toujours un véritable plaisir de retrouver un épisode de la trilogie « Des enfants du désastre » . La réputation de Pierre Lemaitre n’est plus à faire, la fluidité de son récit fait que le roman se dévore en un temps record. Ici, nous retrouvons Louise que nous avions pu croiser dans Au revoir là haut , alors qu’elle n’était qu’une enfant. Certain seront sans doute déçu de ne pas suivre un des membres de la famille Péricourt mais ne croyez-vous pas qu’ils ont assez souffert? Donc, Louise a bien grandit, son personnage est bien construit, le lecteur n’a aucun mal à ressentir ses fêlures causées par la vie, ce qui l’humanise et la rend attachante. Les autres personnages ne sont pas en reste , il y en a toute une brochette tout aussi intéressant les uns des autres. Chaque personnage rajoute une pierre à ce monument littéraire. Ils sont à découvrir et à aimer, chacun d’eux saura se faire une place pour que votre moment de lecture soit un réel plaisir. Pierre Lemaitre arrive avec une certaine facilité à insérer des scènes incongrues dans chacun de ses livres, parfois ça nous laisse de marbre on passe à côté mais parfois ses scènes nous reste en tête même après avoir fini le chapitre et qu’on passe au suivant. L’entre deux guerres est une période pas si lointaine, si certain d’entre vous ont eu la chance de connaitre ses arrières grands-parents, comme moi, ilos ont pu vous raconter certaines histoires sur cette période. Le miroir de nos peines très ancrés dans la réalité aurait pu en être une.


Mon avis sur la narration

Il faut avouer que Pierre Lemaitre est un sacré conteur, à la hauteur du grand Pierre Bellemare! Pour prouver ce constat , je vais vous raconter une petite anecdote: Une fois les enfants couchés, je m’installe tranquillement le casque sur les oreilles . Après 3 chapitres je me suis littéralement laissée bercer par la voix apaisée de l’auteur. J’ai émergé un chapitre plus tard, sans m’en rendre compte. Vous pourriez me dire que si je me suis endormie c’est par que je me suis ennuyée , pas du tout! Cette voix si calme, si apaisante m’a totalement bercée. Le gros atout de ce livre audio est sans contexte la voix de Pierre Lemaitre. Il ponctue bien ses phrases, laisses des espaces pour reprendre sa respiration et créer des ambiances. les personnages prennent littéralement vie à travers la voix du conteur. Pierre Lemaitre ronchonne, gronde, baisse d’un octave sa voix lorsqu’il s’agit de Louise, il perd haleine lorsque la situation s’accélère . Bref, un pur moment de plaisir. Cependant, un texte à une seule voix peut parfois devenir vite monotone . Il y a beaucoup de narration , certain passage sont très long et il peut vite y naître un sentiment de lassitude.


En bref

Une fin de trilogie à la hauteur de ses prédécesseurs. Pierre Lemaitre avec sa voix devrait songer à faire carrière dans le doublage . J’ai adoré.


Petit bonus , lors de l’entretien avec l’auteur il annonce qu’une nouvelle trilogie est en cours… Alors heureux?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :