« La chienne » d’Olivier Massé

Ma note:

7/10

4ème de couverture:

Elle est la plus belle femme du monde. Mais elle est prisonnière des hommes. De leur orgueil. De leur avidité. De leur ignorance. Écartelée entre deux mondes, elle est la source d’un conflit qui depuis dix années se déploie à ses pieds, dans la plaine, au bas des murailles qui la maintiennent recluse. Pour sortir de son enfermement, pour conjurer l’hostilité des femmes comme la violence des hommes, elle use de sa voix et d’un art ancien : elle dessine des signes sur une tablette d’argile – mémoire fragmentée d’une liberté éteinte. Ne doutes pas de ses crocs : la chienne porte la vengeance, elle déchaîne la mort.


Ah les réécritures de romans historiques , ça me plonge directement à l’époque où je lisais les originaux. Ici, c’est en quelque sorte une réécriture de « l’Iliade ». Je l’ai lu au collège puis il me semble l’avoir de nouveau relu vers la fac, mine de rien ça remonte a pas mal d’années maintenant.

Je suis bluffée par toutes les réflexions qu’amène la lecture de ce livre. Cette femme, cette chienne comme on l’appelle , on ne nous dévoile jamais son nom seules nos références historiques nous permettent de savoir qui elle est . C’est son récit qu’on lit, on est dans son esprit , on prend possession de toutes ses tourmentes car elle-même en est une pour les hommes qui l’entourent. Elle exerce une fascination autour d’elle pourtant elle est prisonnière car ce n’est qu’une femme. Une femme que l’on convoite, que l’on désire mais qu’on craint car elle est belle et instruite.

À travers son personnage féminin , l’auteur nous offre une jolie réflexion sur le pouvoir de l’écriture, de fil en aiguille on entre de plus en plus profond dans les tourmentes que procure le sentiment de solitude de cette femme pourtant si convoitée. L’écriture comme moyen d’évasion, l’écriture comme preuve , l’écriture comme un échos aux souvenirs. L’écriture comme fondation.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :