« Sur la plage, abandonnés » de Sylvain Bridou

Ma note:

9/10

4ème de couverture:

Cabourg, 1976. Moins athlétique, moins extraverti, moins confiant que son père et son cousin, Jean-Philippe a l’habitude de rester spectateur de leurs parties de football. Cependant, ce soir n’est pas comme les autres. Dans un moment évanescent, il voit son père, au loin, sur la dune, percuter quelque chose, peut-être quelqu’un, alors qu’il réceptionne le ballon. Puis c’est le départ précipité de la famille. Aucune autre réaction, aucune explication. Le lendemain, un appel à témoin est lancé dans le journal, après la découverte sur la plage d’un enfant de 18 mois, décédé la veille d’un coup sur la tempe. L’adolescent fait très vite le rapprochement… Dans ce roman ancré en Haute-Normandie, où les voix se mêlent jusqu’à ne faire plus qu’une, Sylvain Bridou aborde avec subtilité les épineuses questions de la construction et de la reconstruction de soi, mais aussi de l’estime, de la culpabilité et de l’amour, émotions qui nous habitent au quotidien.

Lire la suite « « Sur la plage, abandonnés » de Sylvain Bridou »

« Ce qu’il reste après tout » de A.L. JEAN

Ma note:

10/10

4ème de couverture:

À l’aube de leur vingtième anniversaire de mariage, Victoire et Clément n’ont en apparence plus rien en commun. La vie et ses épreuves les ont progressivement éloignés et leurs trois enfants semblent être le dernier lien qui les retient encore un peu l’un à l’autre.
Une crise sanitaire sans précédent vient pourtant bouleverser leur quotidien et les amène à reconsidérer complètement leur façon de vivre…
Entre la crise d’adolescence de leurs aînés, l’immaturité affective de leur petite dernière et les infranchissables silences qui les séparent, parviendront-ils à passer outre les blessures du passé pour enfin réussir à se retrouver ?

Et si la vie vous offrait une chance de tout recommencer, seriez-vous prêts à la saisir ?

Lire la suite « « Ce qu’il reste après tout » de A.L. JEAN »

« Le grenat du cardinal » de Marine Wartel

Ma note:

7/10

4ème de couverture:

Marie a un secret, celui de la naissance de son fils, Nicolas. Mais, voici que les circonstances l’obligent à divulguer ce qu’elle a caché pendant plus de vingt ans : le père de son fils ne serait autre que le Cardinal de Richelieu.

Avec une bague ancienne pour preuve de l’incroyable passage temporel, Nicolas, armé du journal de sa mère, va plonger dans l’histoire d’amour de celle-ci avec cet homme légendaire.

Vingt-quatre ans plus tôt, Marie, gardienne au musée du Louvre, découvre par une nuit de pleine lune un homme ressemblant à Son Éminence. Il en a l’allure mais également les expressions et les manières. Dans un étonnant huis-clos, cet homme dévoile ses multiples facettes.

Lire la suite « « Le grenat du cardinal » de Marine Wartel »

« Le puits du fou » de Joffrey Sinet

Ma note:

9/10

4ème de couverture:

Une histoire d’amour. Une vengeance. Sur le papier, rien de plus banal. Depuis la nuit des temps, ce sont deux lieux communs de la littérature. Pourtant, un amour aussi profond et une vengeance aussi abyssale, vous n’en avez jamais vus. Et, il se pourrait bien que, jusqu’à son dénouement, l’histoire effrénée de Marc-Olivier Novak, vous rende complètement fou… Qui tombe dans un puits, n’en ressort jamais indemne.

Lire la suite « « Le puits du fou » de Joffrey Sinet »

« Des diables et des saints » de Jean-Baptiste Andrea

Ma note:

9/10

4ème de couverture:

Joseph est un vieil homme qui joue divinement du Beethoven sur les pianos publics. On le croise un jour dans une gare, un autre dans un aéroport. Il gâche son talent de concertiste au milieu des voyageurs indifférents. Il attend. Mais qui, et pourquoi ?

Alors qu’il a seize ans, l’adolescent est envoyé dans un pensionnat religieux des Pyrénées, Les Confins. Tout est dans le nom. Après Les Confins, il n’y a plus rien. Ici, on recueille les abandonnés, les demeurés. Les journées sont faites de routine, de corvées, de maltraitances. Jusqu’à la rencontre avec Rose.

Sur l’enfance orpheline et l’amour en fuite, voici le troisième roman d’un auteur au talent fort et singulier, multi-primé.

Lire la suite « « Des diables et des saints » de Jean-Baptiste Andrea »

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer